bonjour

© François Quinio

L'exercice du bien n'est pas si dispendieux qu'on le pense.
Et dans les miettes d'un repas, on peut trouver une existence.